LES EXPOSITIONS TRANSFERT (2011 - 2016)


De 3 jours à 3 mois, de 800 à 85000 visiteurs...

 

Les chiffres font tourner la tête, c'est pourtant l'histoire exceptionnelle de quelques artistes s'investissant pour créer un événement unique et original autour du graffiti et de ses acteurs...

 

2011 - TRANSFERT, Les Vivres de l'Art

2012 - TRANSFERT(RE), Les Vivres de l'Art

2013 - TRANSF3RT, Les Vivres de l'Art

2014 - TR4NSFERT, Les Vivres de l'Art

2015 - TRAN5FERT, ancien commissariat Castéja

2016 - TRANSFERT #6, ancien Virgin Megastore

 

 

Le principe fondateur, imposé par Jean-François Buisson, lorsqu'il propose aux collectifs bordelais Club Mickey, Les Frères Coulures et Peinture Fraîche d'exposer pour la première fois aux Vivres de l'Art : "...vous ne m'accrochez pas simplement des toiles sur les murs les gars!..."

Normal venant d'un sculpteur sur métal... De toute manière, dur de peindre des murs en pierre bordelaise, qui plus est dans un bâtiment classé du 18e siècle...

 

Une exposition montée en quelques semaines, qui durera quelques jours et qui attirera quelques 500 personnes un jeudi soir d'avril 2011... Quelle surprise pour les artistes et une véritable claque pour les visiteurs curieux...

 

Une ambiance indescriptible, une exposition sombre, originale, à la croisée des pratiques... Impossible à retranscrire en photo... Il fallait y être pour comprendre...

 

L'histoire est en marche, le paysage artistique bordelais ne sera plus le même... 

 

Exposition TRANSFERT - Les Vivres de l'Art (Bordeaux) (2011)

Collectifs Club Mickey - Les Frères Coulures - Peinture Fraîche

©NKaïd

"On recommence? Bien sûr!"

Même lieu, même équipe? Landroïd et Azot se rajoutent à la liste... Les artistes décident à sortir de la galerie des Vivres de l'Art et investissent des jardins qui jouxtent la place Victor Raulin...

 

Même ambiance caverneuse, des installations qui s'affirment, et même affluence à l'ouverture. Transfert confirme et se doit de pousser les murs...

 

Exposition TRANSFERT(RE) - Les Vivres de l'Art (Bordeaux - 2012)

Collectifs Club Mickey - Les Frères Coulures - Peinture fraîche + Azot - Landroïd, Mioter & Julien Techoueyre

©NKaïd

Jamais deux sans trois...

Le collectif s'affirme et veut plus grand pour plus d'artistes et de public.

 

Direction les jardins secrets ses Vivres de l'Art : deux maisons appartenant au Port Autonome de Bordeaux seront le théâtre des installations d'une quinzaines d'artistes et de 3 semaines d'exposition et d'événement.

 

Un vernissage explosif : plus de 1200 personnes se presseront pour participer à cet événement hors-norme dans une ambiance rappelant les squats berlinois.

 

Exposition TRANSF3RT - les Vivres de l'Art (Bordeaux - 2013)

Azot - Charl - Crewer - Disketer - Gaspar - Jone - Kendo - Landroïd - Mioter - Odeg - Repaze - Rooble & Pierre Levasseur - Saïr - Sismik - Tack - Trakt

©NKaïd

2014

Le collectif se mue en association. Besoin de structuration, envie de projets et de voir plus loin.

 

Après 3 éditions aux Vivres de l'Art, que reste-t-il comme espace inexploré?... 

 

Il est temps de traverser la rue Achard et de s'attarder sur ce bâtiment fantomatique, laissé aux pigeons et autres voyageurs sans destinations...

La bâtiment des Vivres de la Marine et ses presque 1000m2 se livrent aux artistes, encore plus brut, contraignant les organisateurs à plus d'ingéniosité pour accueillir un public qui s'annonce nombreux...

 

20 artistes, 1 mois d'exposition et d'événements.... 5000 visiteurs... La consécration pour le collectif, et la porte ouverte aux projets les plus fous...